Savourer son repas de fêtes sans en subbir les excès : sophrologie et nutrition = l'alliance com


Les fêtes arrivent, vous êtes en pleine organisation des repas et comme d'habitude vous savez déjà que les excès vous guettent ?!

Quelles solutions ? Se mettre à la diet une semaine avant et une semaine après, se promettre que "cette année c'est sûr, je ne mange pas autant que les années précédentes !" et craquer d'autant plus fougeusement face à la boite de chocolats !?

Et si cette année, on entrevoyait un nouveau rapport à nos repas de fêtes ? Et si l'on se débarrassait de ces méthodes de "lutte" entre notre mental et notre corps pour adopter une approche plus harmonieuse ?



Je vous propose la méthode Sophrologique appliquée à la nutrition, et plus précisemment à ce moment festif :

La sophrologie vous amènera tout d'abbord à mieux vous connaitre, quel intérêt ? Se réapproprier son corps n'est-ce pas la façon la plus naturelle de développer ses capacités de maîtrise de soi et d'adaptation à ses besoins ?

Imaginez vouloir maîtriser une machine i-tech sans en lire le mode d'emploi... vous ne risquez pas de profiter de toutes les options merveilleuses qu'elle vous offre si vous n'accordez pas un temps à comprendre son fonctionnement : c'est la même chose pour notre corps et notre mental qui possèdent bon nombre d'options méconnues ! La sophrologie ne propose donc pas de "solution toute faite" car chacun à son propre mode d'emploi. Elle s'adapte à vous et vos besoins avec des propositions de travail.


Quelques pistes alors pour ces repas qui arrivent à grands pas !

Le voici, le moment où vous passez à table, vous savez que le repas sera copieux mais vous voulez profiter de tout sans être déjà rassasié à la moitié du repas ?


> Le repas ne se limite pas à la quantité de nourriture que vous allez avaler, voici une 1ère proposition : reliez-vous à tous vos sens !

* Le repas commence avec la vue, découvrez donc la variété des couleurs dans votre assiette, prenez un temps pour cela.

* Il se poursuit avec l'odorat : appreciez chaque nuance des odeurs qui se propagent jusqu'à vos narines.

* Si cela est possible, appreciez les matières grâce au toucher ou bien du bout des lèvres.

* Là, parmis tous les autre sens, le goût entre en scène ! Comme pour les autres, donnez lui du temps, faites l'expérience de manger avec un peu plus de présence et d'attention, pourquoi pas fermer les yeux quelques secondes ? Le conseil ultime : prendre le temps de savourer avant d'avaler... Quels intérêts ? Expérimentez et dites moi ! Je peux déjà parier que vous apprécierez bien plus, tout en mangeant moins !

* Enfin, l'ouïe peut nous permettre d'entendre les plats crépiter qui mitonnent encore sur le feu, d'écouter la douce musique d'ambiance pour l'occasion ou encore d'entendre les rires des personnes avec qui l'on partage ce repas festif.


> La satiété : je vous propose d'évaluer intérieurement vos sensations de satiété sur une échelle de 0 à 10 après quelques bouchées, et ce, tout au long du repas. Ais-je la sensation d'avoir encore faim, à quelle ampleur ? Ressentir la satiété s'installer progressivement peut nous éviter de subir les sensations désagréables de "trop plein" et même, de les éviter totalement. S'autoriser alors à manger un peu moins pour pouvoir goûter à tout !

Pour aller plus loin, nous pouvons apprendre à différencier la faim de l'envie.


* En séance de sophrologie : possibilité d'expérimenter en détails une sophro-dégustation pour vous approprier cette pratique. En individuel ou à plusieurs :

Je me laisse tenter, je prends rdv ! ICI !


> La posture : en sophrologie nous travaillons dans différentes postures, toutes reliées aux situations du quotidien. L'une d'entre-elles peut être une piste pour faciliter la digestion de ce beau repas ! C'est l'assise en bord de chaise : les fessiers sur l'avant de la chaise, le dos droit, les genoux un peu plus bas que le bassin, les pieds qui glissent sous la chaise...

> La respiration : faites le test d'associer cette posture à une respiration diaphragmatique douce qui permet de masser les organes digestifs. Il ne vous reste qu'à essayez pour en découvrir les effets ! Si ce n'est pas naturel pour vous, ne vous forcez pas, il est important de travailler de façon progressive accompagné d'un sophrologue.


> Le plaisir : est un axe de travail sophrologique riche, débannaliser un acte quotidien pour que le plaisir soit prédominant sur le reste, plaisir de déguster, de préserver sa santé, de se nourrir ; retrouver une relation naturelle au plaisir, etc.


> Les émotions désagréables : la culpabilité face à la nourriture, le stress, les pulsions incontrolables, cela vous parle ? Il s'agira ici d'utiliser des techniques spécifiques pour mobiliser vos capacités à gérer les manifestations de ces émotions (respiration, détente, visualisation, etc.) puis d'aller plus loin si vous le souhaitez avec un travail complet sur vos émotions désagréables, comprendre leurs contextes, les reconnaitre pour s'en faire des alliées et apprendre à mettre en place le comportement adapté.


> L'image de soi : peut être un autre thème à travailler en sophrologie pour vous permettre d'installer un rapport plus harmonieux et serein entre la nourriture et vous. D'autant plus dans un objectif de gain ou de perte de poids.


>> Tous ces axes de travail pourront être adaptés en fonction de vos besoins et surtout de votre rythme. Ils seront constamment soutenus par un accompagnement bienveillant, sans jugement, sans apriori ni projection de ma part. L'approche sophrologique doit être centrée sur la personne et ses capacités (et non pas sur les causes de ses difficultées) pour vous permettre d'identifier vos ressources et les développer, ainsi que vos limites afin de composer avec, dans le but d'agir sur votre quotidien.

* Le travail avec un nutritionniste-diététicien peut alors être très complémentaire.


Vous souhaitez en savoir plus ?

Prenez rendez-vous pour un 1er entretien gratuit et sans engagement : ICI


Je vous souhaite de très belles fêtes, pleines de nouvelles expériences et de beaux moments remplis de plaisir.


N'hesitez pas à rédiger vos commentaires en bas de cet article pour partager vos expériences avec la sophrologie !





#repas #noël #fêtes #nutrition #pulsionsalimentaires #satiété #émotionsdésagréables #culpabilité #digestion #sophrologie #dégustation #poids

Posts Récents